ITINERANCE FLUVIALE

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/13

Génèse

L'envie profonde de développer des projets d'itinérance fluviale et culturel est née en 2011 avec un premier bateau de 15m "La Drôlesse" et la création du malade imaginaire sur l'eau d'après Molière qui a fait l'objet de plusieurs tournées en milieu rural, notamment sur le canal du centre en partenariat avec la Communauté urbaine  du Creuzot Montceau, puis dans la région grand Est le long du canal latéral à la Marne qui s'achèvera en 2012 sur le bassin de la Villette à Paris.

Cette extra-ordinaire expérience humaine et artistique conduira en 2012 à l'acquisition de la Péniche Lapin Vert, qui au terme de deux années intensives de travaux et de transformations, ouvrira ses portes au public en novembre 2014.

La notion de mobilité et d'itinérance, la rencontre, l'accueil du public sont au coeur du projet Lapin Vert. 

Nos diverses expériences de navigation, (notamment en 2016 de Joinville le Pont au festival d'Avignon et en 2018 sur la Somme) ont permises une multitudes d'implantations éphémères, dans des territoires éloignés de l'offre culturelle, en perte d'espace de socialisation, notamment en milieu rural.

 

Le monde de la batellerie et la vie sur l'eau, restent encore confidentielle et provoque des fantasmes dans l'imaginaire collectif.

 

La présence de la péniche est un évènement en soi ; liée à un spectacle l'ensemble suscite un intérêt particulier mêlant curiosité du lieu, empathie et rêves autour de la démarche itinérante en navigation et découverte de la proposition artistique. Ces trois pôles constituent l'empreinte de la compagnie et jouent de manière essentielle dans le rapport privilégié que nous entretenons avec le public.